Evènements - Actualités >> Actualités et Prises de position

A propos de l’usager des réseaux sociaux numériques - Avant-Propos du VEN 562

Notre société de l’internet, généralisant les connexions entre les objets, les personnes et les lieux, fait de chacun.e de nous, un produit des réseaux sociaux numériques (Google, Facebook, Twitter, YouTube, Snapchat, Instagram...). L’usager dans ces univers n’est qu’une valeur marchande, enfermé dans des stratégies de persuasion, qui capte en permanence son attention.

Les applications connectées incitent et développent des usages d’internet facilitant toujours plus, la diffusion de contenus, toujours plus vite, toujours « gratuits » en apparence, au nom d’une modernité des usages numériques au quotidien. Mais elles induisent, la prolifération de prises de parole sur n’importe quel sujet, confondant le commentaire spontané, avec une opinion construite et engageant une pensée. Elles favorisent la confusion entre le savoir et les croyances, ouvrant la porte à la rumeur, aux informations « complotistes »…, hiérarchisant les informations en fonction d’algorithmes qui nous enferment dans des « bulles ». Elles transforment la vie privée en normes de communication, d’où le déploiement d’applications sur les Smartphones nous donnant la garantie de gagner toujours plus en popularité.

Pour s’approprier de manière citoyenne les cultures de l’information, de l’image, mais aussi de la coopération et du partage, pour apprendre à se construire une identité et une présence dans les espaces numériques valorisantes, les jeunes ont besoin d’être accompagnés vers l’acquisition d’un ensemble de compétences. Ces compétences sont opératoire s, savoir comment fonctionnent les plates formes, savoir les détourner (apprendre à créer et modifier les espaces numériques avec un regard critique), éditoriales, (écriture, annotation, lecture, hiérarchisation de l’information, publication) et organisationnelles (navigation, tri, filtrage, évaluation). Elles recouvrent également des dimensions économiques, de droit et de citoyenneté́, en référence à la Convention internationale des droits de l’enfant.

Mais ces compétences, pour s’inscrire en référence à un mouvement d’Education nouvelle, doivent s’articuler à deux valeurs fondamentales, la critique et la création. Ce double ancrage est au cœur des dispositifs et des actions d’éducation aux médias, à l’information et au numérique que les Ceméa soutiennent, qu’ils expérimentent, ou qu’ils animent dans leur réseau, lors de formations, d’ateliers ou de parcours...

Sans oublier face à l’individualisme des écrans et la connexion permanente qui ne font que s’accentuer pour beaucoup de jeunes, de proposer dans les projets, des pratiques remettant le collectif au centre des démarches et la déconnexion comme un élément de vie sociale, en appui sur des valeurs laïques, citoyennes, émancipatrices.

François Laboulais et Christian Gautellier

PS : le VEN 562 sera publié à la vente dés la rentrée de septembre.

Mise en ligne le 25 juillet 2016
Site en travaux

Site en travaux

Attention : un problème technique (serveur SQL) empêche l'accès à cette partie du site. Merci de votre compréhension.
Retour Haut de page

RECHERCHE

  • Recherche avec Spip Site en travaux

    Site en travaux

    Attention : un problème technique (serveur SQL) empêche l'accès à cette partie du site. Merci de votre compréhension.