Regard critique sur des contenus plurimédias >> Cédéroms

ATOUT CLIC
Hachette multimédia

Été 2001, Hachette fête les 5 ans de sa collection Atout Clic et publie pour l’occasion un luxueux petit « Cahier de presse » vantant les mérites du produit et les causes de son succès. Car à en croire les chiffres publiés, Atout Clic est en train de distancer ses concurrents : 42% de part de marché en avril-mai 2001. Le chemin parcouru en si peu de temps est énorme, puisque ce même chiffre n’était que de 29% en janvier 2000. Avec 100 000 titres vendus pendant cette même année, la croissance affichée est de 14% par rapport à l’année précédente. Bref, alors que le marché du cédérom, surtout culturel et éducatif est partout présenté comme en perte de vitesse, en grande partie semble-t-il à cause de la concurrence d’Internet, Hachette peut miser en toute confiance sur le multimédia pour tenir si possible la première place sur le marché de l’éducation et être présent non seulement sur les ordinateurs familiaux mais aussi sur ceux des écoles, puisqu’on sait par ailleurs, l’équipement des établissements scolaires français, de la maternelle au lycée, est en cours, même si c’est à des rythmes bien différents selon les niveaux et surtout avec une perpective de généralisation des usages vivement souhaitée par l’institution, mais qui reste encore à démontrer sur le terrain.
Quelles sont, d’après son éditeur, les causes d’un tel succès. D’abord bien sûr, la qualité éditoriale et l’adéquation du concept mis en œuvre aux besoins des élèves. « La méthode d’Atout Clic ne propose pas seulement une pédagogie intelligente et efficace ; elle offre aux enfants un outil qu’ils ont envie d’apprivoiser, qui les stimule, qui les fait réagir à chaque étape de leur apprentissage. » Au niveau pédagogique, l’intention générale est clair : le multimédia peut enfin réussir à réconcilier travail scolaire et plaisir, et ceci en grande partie par la magie de « l’interactivité », ce qui se concrétise par l’introduction systématique d’une dimension ludique dans les apprentissages. « L’idée de base est d’utiliser les savoir-faire techniques propre aux jeux et de les appliquer à l’espace de travail. » Il y a là assurément une grande question qui demande un examen approfondi. Nous y reviendrons.

Au niveau commercial, Hachette se félicite d’une politique de prix particulièrement compétitifs (prix public indicatif conseillé : 199 francs), surtout en direction du monde scolaire où les opérations promotionnelles n’ont pas manquées. L’exemple de la ville de Besançon, dont tous les établissement élémentaires, soit 6000 élèves et 275 enseignants, ont été équipés, est là pour l’illustrer avec force. A ce partenariat efficace avec les collectivités locales et l’institution scolaire, il faut ajouter le développement d’une version réseau qui trouve sa place tout naturellement pourrait-on dire dans les établissements scolaires. Apparaissant aussi dans les « espaces publics numériques » qui comment à se développer dans les centres de loisirs ou autres lieux d’activités périscolaires, Atout Clic peut être présent à tous les moments de la vie de l’enfant, tout au long de son développement, puisqu’au total, Atout Clic c’est 8 titres de la maternelle à la 5°. A quoi il faut ajouter 3 publications Anglais primaire et 2 Anglais collège. Cette volonté de développement tous azimuts se concrétise par le lancement d’un site Internet, www.atouclic.com , qui revendique 80 000 visites par mois, et par une extension internationale, puisqu’une « localisation » de la collection a été opérée successivement en Grèce, Espagne, Israël, Pays-Bas et Allemagne.
Laissons à l’éditeur lui-même le soin de tirer « la morale de l’histoire : l’idée simple et inébranlable d’affirmer qu’il est possible de travailler en s’amusant et de s’amuser en travaillant sont une garantie de grand succès international. » Espérons que le succès pédagogique soit lui aussi bien réel, c’est-à-dire qu’il ne soit pas un simple effet de mode reposant sur le pouvoir de séduction du multimédia hérité des jeux vidéos, mais qu’il concerne véritablement la réalisation des apprentissages scolaires. Mais ceci est une tout autre histoire puisque ce sont alors les pratiques concrètes des enseignants qui sont en jeu.

Jean Pierre Carrier

Mise en ligne le 11 mai 2006
Retour Haut de page

RECHERCHE

  • Recherche avec Spip


>> Faire une recherche Qwant

site du festival d'Éducation
Site du festival du film d'Éducation

EVENEMENT
  • • Observatoire 2013-2014 des pratiques numériques des jeunes, Ceméa et Région Basse-Normandie
    19 août 2014

  • • Observatoire des pratiques numériques des jeunes. Deuxième étude. Les pratiques numériques des jeunes : quels accompagnements consolider ?
    20 janvier 2016

  • • Les clés des médias, une série de programmes courts pour comprendre les médias
    11 décembre 2015

  • • Séjour centré sur la réception et la critique de films dans le cadre du Festival de Cannes
    30 mai 2016

  • • Les Ceméa s’associent à France-Fraternités
    12 décembre 2016

  • • Observatoire des pratiques numériques des jeunes normands
    12 octobre 2017

  • DERNIERS ARTICLES
    Follow cemeaeejm on Twitter
  • • 8ème édition du Colloque international « Child and Teen Consumption » 4 – 6 avril 2018, Angoulême
    5 février 2018

  • • Le rapport final sur la réception des images violentes, sexuelles et haineuses par les adolescents
    25 janvier 2018

  • • Un site ressources Education aux écrans
    5 janvier 2018

  • • Les actions menées par les Ceméa tout au long de l’année...
    5 janvier 2018

  • • NOEL 2017 - Lettre au Père Noël : non aux tablettes et jouets connectés
    5 janvier 2018

  • • Le palmarès du festival international du film d’éducation est en ligne...
    5 janvier 2018

  • • La neutralité du Net : comprendre ce principe pour agir contre sa suppression
    5 janvier 2018

  • • Facebook au coeur de critiques renouvelées
    5 janvier 2018

  • • La vie numérique des tout-petits, les travaux de la Fondation pour l’enfance
    5 janvier 2018

  • • Adolescents, images numériques et construction identitaire
    Stratégies, vulnérabilités, remédiations

    5 janvier 2018

  • • Le catalogue de la 13ème édition du Festival international du film d’éducation est en ligne !
    5 janvier 2018

  • • Six applications pour une éducation à l’image
    5 janvier 2018

  • • Des ressources sur la vidéo et le numérique, la photo et le numérique
    5 janvier 2018

  • • Des ressources sur la vidéo et le numérique, la photo et le numérique
    5 janvier 2018

  • • Education populaire pour et par les jeunes : pratiques numériques, lieux innovants et médias des jeunes
    2 décembre 2017

  • • Le compte rendu des 3èmes Rencontres Culture numérique
    23 novembre 2017

  • • Conférence débat : Société de l’information, numérique et éducation populaire
    21 novembre 2017

  • • Observatoire des pratiques numériques des jeunes normands
    12 octobre 2017

  • • Soutenir la régulation publique adossée à une co-régulation citoyenne, porter des alternatives non marchandes dans la société numérique
    18 juillet 2017

  • • Informer... sans être journaliste : un guide pratique et ethique
    18 juillet 2017

  • • Puériculture et jouets 3.0
    1er juillet 2017

  • • Eduquer à l’incertitude : un paradoxe amplifié par le numérique
    18 juin 2017