Hyperconnexion des adolescents : une initiation au digital labor

Cet article de Sophie Jehel reprend une intervention faite lors d"un récent congrès à Montréal, en s’appuyant sur les données de l’Observatoire des Ceméa en Région Normandie, concernant les pratiques numériques des jeunes.



Est développée dans cette communication une analyse de l’ennui des adolescents sur les réseaux sociaux, observé dans plusieurs enquêtes, au travers de la notion de digital labor, avec les caractéristiques multiples et paradoxales qui sont les siennes, associé à une transformation du travail sous l’effet de l’hyperconnexion.

Lire la suite en téléchargeant l’article complet.

Mise en ligne le 23 mars 2017