La neutralité du Net : comprendre ce principe pour agir contre sa suppression

Les États Unis à travers leur instance de régulation des télécommunications la FCC (la Federal Communication Commission), viennent de décider d’abroger ce principe, remettant en cause une vision démocratique du réseau.



Symbole de la neutralité du réseau en français.svgPar Camilo Sanchez, Domaine public, Lien

Ce principe garantit un traitement égal des flux de données par les opérateurs. Il exclut toute discrimination à l’égard de la source, de la destination et du contenu de l’information transmise par le réseau. Il interdit par exemple à un fournisseur d’accès à Internet (FAI) de transporter les flux vidéo provenant d’un service donné plus rapidement que ceux d’un autre. Il lui interdit aussi de bloquer l’accès à certains sites ou à un certain type de contenus.

Pour comprendre en images ce principe, Le Monde a proposé une métaphore en utilisant des camions se déplaçant sur des routes... Voir ce document ci-après...



Une initiative de Fight for the future a été mise en place. Pour montrer à la FCC qu’on ne peut pas porter atteinte à la neutralité du Net, Break The Internet propose de « casser l’Internet » en affichant un message simulant la réduction d’accès ou de débit que provoquerait l’adoption de ces mesures. Le message incite les états-uniens à appeler les membres du Congrès pour défendre la neutralité du Net.

Les Ceméa soutiennent cette initiative...



Voir également le site de l’association La Quadrature du Net... qui se bat depuis de nombreuses années sur cette question notamment.

Mise en ligne le 18 décembre 2017