Evènements - Actualités >> Les CEMEA agissent

L’amour en toutes lettres... réalisation d’un film pour lutter contre l’illettrisme

Ce film a été réalisé dans le cadre d’un projet mené par les Ceméa de Mayotte, dans une logique multi-partenariale et des jeunes.

D’une
écoute
bienveillante
du
copain
au
regard
de
cette
fille
qui
entre
dans
la
bibliothèque,
le
chemin
devient
plus
facile
pour
ce
jeune
illettré…

Il
s’agit
d’une
réalisation
d’atelier
d’écriture
et
de
réalisation
d’un
film.
Ce
projet
est

au
croisement
d’une
formation/action
à
l’image*
animée
par
l’association
Ceméa
et
d’une
dynamique
équipe
d’animation
de
la
Bibliothèque
Départementale
de
Prêt
de
Mayotte.

Associant
une
douzaine
de
jeunes
de
la
commune,
Sonia
et
ses
collègues
ont
« 
soufflé
 »
le
thème
de
l’illettrisme
et
ont
ensuite
fait
confiance
aux
jeunes
créateurs
pour
écrire
le
scénario,
réfléchir
aux
scènes,
tourner,
participer
au
montage,
trouver
le
titre
de
ce
film.
Solidaire,
préoccupé
par
la
situation
d’autres
jeunes,
sensible,…
le
résultat
est

 :
percutant
et
touchant.

Il
y
a
ceux
qui
apparaissent
à
l’écran
et
qui
ont
participé
au
scénario
 :
Ziady
Meva,
Nifaï
Saïd,
Asmaï
Soufou,
Inzadou
Artamisou,
El
Badawi
Charif,
Houdhayfi
Saïd
Djae,
Chamina
Ali,
Djanamali
Charif,
Sonia,
et
ceux
qui
ont
participé
au
scénario
et
à
la
réalisation
 :
Laïni,
Marina,
Zaou
et
Zaïnaba.
Djay
(Digicut
MEDIA),
professionnel
de
l’image. Celui-ci
a
accompagné
le
travail
jusqu’au
montage
final.
Deux
semaines
de
travail
intenses
pendant
les
vacances
scolaires
ont
été
nécessaires,
on
peut
déjà
comptabiliser
plusieurs
projections
publiques
notamment
sur
la
chaine
de
France
télévision
 :
Mayotte
1ère.

Ce
film
est
libre
de
droits
pour
faire
connaître
le
travail
de
tous
ces
acteurs
et
contribuer
à
un
autre
regard
sur
l’accès
à
la
culture
et
l’illettrisme.

*Le projet de formation/action à l’image concerne une vingtaine d’animateurs, d’éducateurs,
de bibliothécaires. Ils abordent dans la formation et la pratique l’image fixe et l’image animée,
l’histoire du cinéma et des ateliers de réalisation, du montage et des techniques de prises
d’images ou de sons, des analyses de films qu’ils soient d’animation, de fiction ou
documentaires et une approche du scénario.
Ce qui leur permet de « faire réseau » autour de différents modes d’animation en lien avec des
projets menés dans leurs structures avec leurs publics. Des réalisations, des animations
autour de Stop motion, des ateliers sur les pratiques liées à internet et aux réseaux sociaux
des projections publiques, … la palette s’élargit…

Plusieurs partenaires ont été réunis par l’association CEMEA de Mayotte : l’équipe animation de la BDP,
Cinémusafiri (Association de diffusion et de promotion du cinéma), des éducateurs de la PJJ et de TAMA, des animateurs du CRIJ, d’associations de jeunes, d’équipes d’animations communales,…
Ce projet est soutenu par le Réseau national des CEMEA, La Direction des Affaires Culturelles (DAC
Etat), la DJSCS (Jeunesse et Politique de la Ville), le Conseil Départemental.

Pour voir le film sur la WebTv des Ceméa.

Mise en ligne le 10 avril 2015
Retour Haut de page

RECHERCHE

  • Recherche avec Spip


>> Faire une recherche Qwant

  • Ressources des Ceméa : Activités autour des médias et du numérique et l’Univers Comprendre : Médias, numérique, éducation et citoyenneté
  • (...) Voir le site

site du festival d'Éducation
Site du festival du film d'Éducation

EVENEMENT
  • • Les clés des médias, une série de programmes courts pour comprendre les médias
    11 décembre 2018

  • • Les Ceméa sont associés à France-Fraternités
    12 décembre 2018

  • • Résultats de l’enquête 2018 de l’oservatoire des pratiques numériques de jeunes en Normandie
    24 janvier 2019

  • DERNIERS ARTICLES
    Follow cemeaeejm on Twitter
  • • Vie privée : Où sont les régulateurs ? Où sont les régulations ?
    23 décembre 2020

  • • Intelligence artificielle : des limites de l’éthique aux promesses de la régulation
    11 décembre 2020

  • • Attention et société
    11 décembre 2020

  • • Journée d’étude : Education au monde numérique et RGPD
    27 novembre 2020

  • • Présentation des ressources éducation aux médias des Ceméa
    17 septembre 2020

  • • RESOLU, un guide pour des pratiques éthiques du numérique
    30 juin 2020

  • • Stopcovid l’appli de trop !
    24 avril 2020

  • • Le rapport annuel 2020 de l’ODI est paru !
    20 avril 2020

  • • Et si c’était le moment de libérer vos outils...
    23 mars 2020

  • • Construire des politiques publiques cohérentes pour la petite enfance et renforcer l’offre d’activités alternatives aux écrans, gratuites et sécures
    22 novembre 2019

  • • Résultats d’une étude sur les relations affectives des adolescents et les réseaux socio-numériques
    31 octobre 2019

  • • Dénonciation d’une initiative cynique, « mes-allocs.fr »
    9 septembre 2019

  • • Oui à un Conseil de déontologie journalistique et de médiation, non à un Conseil de l’ordre !
    27 juin 2019

  • • Le Conseil de déontologie journalistique et de médiation en bonne voie
    18 juin 2019

  • • Le film L’heure de la sortie, Prix Jean Renoir des lycéens 2019
    12 mai 2019

  • • Le Collectif Enjeux e-médias réagit à l’appel des 3 académies sur l’enfant, l’adolescent, la famille et les écrans
    26 avril 2019

  • • Etre citoyen dans la société numérique
    5 avril 2019

  • • Le rapport annuel 2019 de l’Observatoire de la déontologie de l’information
    27 mars 2019

  • • Le guide numéro 2 de La famille tout écran, une nouvelle édition !
    27 février 2019

  • • Combattre les préjugés sur les réseaux sociaux
    25 février 2019

  • • Ce qu’est un Conseil de presse !
    18 février 2019

  • • Les propositions de l’ODI pour la création d’un conseil de presse
    24 janvier 2019