Evènements - Actualités >> Ricochets et Rebonds

Le citoyen n’est pas une marque à vendre !

Notre société de l’internet, généralisant les connexions entre les objets, les personnes et les lieux, fait de chacun.e de nous, un produit des réseaux sociaux numériques (Google, Facebook, Twitter, YouTube, Snapchat, Instagram...). L’usager dans ces univers n’est qu’une valeur marchande, enfermé dans des stratégies de persuasion, qui capte en permanence son attention.

Les applications connectées incitent et développent des usages d’internet facilitant toujours plus, la diffusion de contenus, toujours plus vite, toujours « gratuits » en apparence, au nom d’une modernité des usages numériques au quotidien. Mais elles induisent, la prolifération de prises de parole sur n’importe quel sujet, confondant le commentaire spontané, avec une opinion construite et engageant une pensée. Elles favorisent la confusion entre le savoir et les croyances, ouvrant la porte à la rumeur, aux informations « complotistes »…, hiérarchisant les informations en fonction d’algorithmes qui nous enferment dans des « bulles ». Elles transforment la vie privée en normes de communication, d’où le déploiement d’applications sur les Smartphones nous donnant la garantie de gagner toujours plus en popularité.

Pour s’approprier de manière citoyenne les cultures de l’information, de l’image, mais aussi de la coopération et du partage, pour apprendre à se construire une identité et une présence dans les espaces numériques valorisantes, les jeunes ont besoin d’être accompagnés vers l’acquisition d’un ensemble de compétences. Ces compétences sont opératoire s, savoir comment fonctionnent les plates formes, savoir les détourner (apprendre à créer et modifier les espaces numériques avec un regard critique), éditoriales, (écriture, annotation, lecture, hiérarchisation de l’information, publication) et organisationnelles (navigation, tri, filtrage, évaluation). Elles recouvrent également des dimensions économiques, de droit et de citoyenneté, en référence à la Convention internationale des droits de l’enfant.

Mais ces compétences, pour s’inscrire en référence à un mouvement d’Education nouvelle, doivent s’articuler à deux valeurs fondamentales, la critique et la création. Ce double ancrage est au cœur des dispositifs et des actions d’éducation aux médias, à l’information et au numérique que les Ceméa soutiennent, qu’ils expérimentent, ou qu’ils animent dans leur réseau, lors de formations, d’ateliers ou de parcours...

Sans oublier face à l’individualisme des écrans et la connexion permanente qui ne font que s’accentuer pour beaucoup de jeunes, de proposer dans les projets, des pratiques remettant le collectif au centre des démarches et la déconnexion comme un élément de vie sociale, en appui sur des valeurs laïques, citoyennes, émancipatrices.

François Laboulais et Christian Gautellier

Mise en ligne le 10 mars 2017
Retour Haut de page

RECHERCHE

  • Recherche avec Spip


>> Faire une recherche Qwant

  • Ressources des Ceméa : Activités autour des médias et du numérique et l’Univers Comprendre : Médias, numérique, éducation et citoyenneté
  • (...) Voir le site

site du festival d'Éducation
Site du festival du film d'Éducation

EVENEMENT
  • • Les clés des médias, une série de programmes courts pour comprendre les médias
    11 décembre 2018

  • • Les Ceméa sont associés à France-Fraternités
    12 décembre 2018

  • • Résultats de l’enquête 2018 de l’oservatoire des pratiques numériques de jeunes en Normandie
    24 janvier 2019

  • DERNIERS ARTICLES
    Follow cemeaeejm on Twitter
  • • Vie privée : Où sont les régulateurs ? Où sont les régulations ?
    23 décembre 2020

  • • Intelligence artificielle : des limites de l’éthique aux promesses de la régulation
    11 décembre 2020

  • • Attention et société
    11 décembre 2020

  • • Journée d’étude : Education au monde numérique et RGPD
    27 novembre 2020

  • • Présentation des ressources éducation aux médias des Ceméa
    17 septembre 2020

  • • RESOLU, un guide pour des pratiques éthiques du numérique
    30 juin 2020

  • • Stopcovid l’appli de trop !
    24 avril 2020

  • • Le rapport annuel 2020 de l’ODI est paru !
    20 avril 2020

  • • Et si c’était le moment de libérer vos outils...
    23 mars 2020

  • • Construire des politiques publiques cohérentes pour la petite enfance et renforcer l’offre d’activités alternatives aux écrans, gratuites et sécures
    22 novembre 2019

  • • Résultats d’une étude sur les relations affectives des adolescents et les réseaux socio-numériques
    31 octobre 2019

  • • Dénonciation d’une initiative cynique, « mes-allocs.fr »
    9 septembre 2019

  • • Oui à un Conseil de déontologie journalistique et de médiation, non à un Conseil de l’ordre !
    27 juin 2019

  • • Le Conseil de déontologie journalistique et de médiation en bonne voie
    18 juin 2019

  • • Le film L’heure de la sortie, Prix Jean Renoir des lycéens 2019
    12 mai 2019

  • • Le Collectif Enjeux e-médias réagit à l’appel des 3 académies sur l’enfant, l’adolescent, la famille et les écrans
    26 avril 2019

  • • Etre citoyen dans la société numérique
    5 avril 2019

  • • Le rapport annuel 2019 de l’Observatoire de la déontologie de l’information
    27 mars 2019

  • • Le guide numéro 2 de La famille tout écran, une nouvelle édition !
    27 février 2019

  • • Combattre les préjugés sur les réseaux sociaux
    25 février 2019

  • • Ce qu’est un Conseil de presse !
    18 février 2019

  • • Les propositions de l’ODI pour la création d’un conseil de presse
    24 janvier 2019