Regard critique sur des contenus plurimédias >> Cédéroms

Minuit fantôme
Syrinx, Dada média

La notion d’auteur, dans le domaine du multimédia pour enfants, est en général pas ou peu repérée. Pour ce titre, ce n’est pas le cas, j’aurais tendance personnellement à l’attendre, comme on guette le dernier film de tel ou tel réalisateur connu.
En effet, une création Dada Média, c’est une référence. Une réalisation menée par Murielle Lefèvre également. Avec Le Livre de Lulu (il y a quelques années) puis plus récemment
Le Théâtre de Minuit et Alphabet, Dada Média a développé des concepts originaux en matière de multimédia pour enfants et a ouvert la création de cédéroms pour les jeunes enfants vers d’autres voies très novatrices : n’utilisant ni texte, ni voix, ils créent un langage sonore et visuel très créatif.

À partir de ces parti pris éditoriaux, il était facile de mettre en synergie le travail de Jacques Duquennoy, auteur-illustrateur des livres édités par Albin Michel Jeunesse, dont le cédérom utilise l’univers (Le désir de fantômes, Les fantômes de Loch Ness, Les fantômes à la cave) avec celui de l’équipe de Dada Média. Jacques Duquennoy n’écrit pas une histoire, il la dessine. Pour le cédérom, il a créé un décor complètement original. « Notre travail a consisté à créer l’interactivité, à mettre cet univers en mouvement et à rendre par des attitudes physiques les traits de caractère des personnages » nous explique Murielle Lefèvre, la réalisatrice du titre.

À noter la qualité remarquable de l’animation, résultat du recours à l’animation traditionnelle, cette technique permettant seule de l’atteindre. Pour rendre le plus fidèlement possible les personnalités des quatre fantômes, les mouvements ont été décomposés en noir et blanc
(10 000 planches, créées puis numérisées et colorisées, un travail de titan qui a mobilisé
12 personnes pendant près d’un an).

Ce travail conjoint de l’auteur des livres et de la réalisatrice, les parti pris de conception technique, débouchent sur une création très sensible, pleine d’humour et tonique. Minuit Fantôme est pour les enfants de 3 à 6 ans, à qui il est destiné, un pur divertissement. L’enfant, glissé au milieu de cette équipe de fantômes, va prendre plaisir à ces animations proches de l’univers du meilleur dessin animé, tout en participant à des activités, pleines d’humour, originales, très ludiques, où son imagination et son goût du récit sont en permanence stimulés.

On apprécie toute l’imagination créatrice et sensible de Murielle Lefèvre... Le quatuor de fantômes, Henri, Lucie, Georges et Édouard, débordant de tendresse et d’énergie, est toujours en mouvement ; ils se glissent ici ou là, se dandinent, avancent furtivement ou sur la pointe de pieds. Placé au cœur de leurs aventures, l’enfant est invité à se joindre à eux et en devient leur complice permanent, dans la cuisine, dans la cave, lors d’un voyage au Loch Ness, au jardin, dans la salle à manger ou sur la terrasse...

Les aider à affronter le noir de la cave, à charger le coffre de leur voiture, à préparer leur repas, vivre avec eux leurs rêves... autant d’activités très diverses que l’enfant doit prendre en charge, dans 25 espaces ludiques où il peut également déclencher un feu d’artifice d’une terrasse, jouer avec les ancêtres dans leur galerie, devenir disc jockey ou projectionniste...

Le champ libre est laissé à l’imagination à travers une navigation, très facile. Ainsi, l’enfant se construit un récit au rythme de Henri et de ses amis, et de leurs personnalités...
Parents et enfants y trouveront autant de plaisir, laissez-vous attendrir...

Christian Gautellier

Mise en ligne le 2 mai 2006
Retour Haut de page

RECHERCHE

  • Recherche avec Spip


>> Faire une recherche Qwant

  • Ressources des Ceméa : Activités autour des médias et du numérique et l’Univers Comprendre : Médias, numérique, éducation et citoyenneté
  • (...) Voir le site

site du festival d'Éducation
Site du festival du film d'Éducation

EVENEMENT
  • • Les clés des médias, une série de programmes courts pour comprendre les médias
    11 décembre 2018

  • • Les Ceméa sont associés à France-Fraternités
    12 décembre 2018

  • • Résultats de l’enquête 2018 de l’oservatoire des pratiques numériques de jeunes en Normandie
    24 janvier 2019

  • DERNIERS ARTICLES
    Follow cemeaeejm on Twitter
  • • Vie privée : Où sont les régulateurs ? Où sont les régulations ?
    23 décembre 2020

  • • Intelligence artificielle : des limites de l’éthique aux promesses de la régulation
    11 décembre 2020

  • • Attention et société
    11 décembre 2020

  • • Journée d’étude : Education au monde numérique et RGPD
    27 novembre 2020

  • • Présentation des ressources éducation aux médias des Ceméa
    17 septembre 2020

  • • RESOLU, un guide pour des pratiques éthiques du numérique
    30 juin 2020

  • • Stopcovid l’appli de trop !
    24 avril 2020

  • • Le rapport annuel 2020 de l’ODI est paru !
    20 avril 2020

  • • Et si c’était le moment de libérer vos outils...
    23 mars 2020

  • • Construire des politiques publiques cohérentes pour la petite enfance et renforcer l’offre d’activités alternatives aux écrans, gratuites et sécures
    22 novembre 2019

  • • Résultats d’une étude sur les relations affectives des adolescents et les réseaux socio-numériques
    31 octobre 2019

  • • Dénonciation d’une initiative cynique, « mes-allocs.fr »
    9 septembre 2019

  • • Oui à un Conseil de déontologie journalistique et de médiation, non à un Conseil de l’ordre !
    27 juin 2019

  • • Le Conseil de déontologie journalistique et de médiation en bonne voie
    18 juin 2019

  • • Le film L’heure de la sortie, Prix Jean Renoir des lycéens 2019
    12 mai 2019

  • • Le Collectif Enjeux e-médias réagit à l’appel des 3 académies sur l’enfant, l’adolescent, la famille et les écrans
    26 avril 2019

  • • Etre citoyen dans la société numérique
    5 avril 2019

  • • Le rapport annuel 2019 de l’Observatoire de la déontologie de l’information
    27 mars 2019

  • • Le guide numéro 2 de La famille tout écran, une nouvelle édition !
    27 février 2019

  • • Combattre les préjugés sur les réseaux sociaux
    25 février 2019

  • • Ce qu’est un Conseil de presse !
    18 février 2019

  • • Les propositions de l’ODI pour la création d’un conseil de presse
    24 janvier 2019